Notre guide des meilleurs VPN : lequel choisir ?

Les VPN sont nombreux sur le marché et il n’est pas forcément aisé de déterminer quel est le meilleur VPN adapté à vos besoins spécifiques. Voici une comparatif de 5 VPN passés au crible, pour vous aider à faire votre choix.


Si vous désirez sécuriser votre connexion à Internet ou simuler une connexion géolocalisée dans un autre pays que le vôtre, vous pouvez opter pour un abonnement à l’un des VPN présents sur le marché. Mais lequel choisir ? Pour répondre à cette question, nous avons sélectionné dans notre comparatif cinq plates-formes VPN parmi les plus populaires sur le marché mondial. Les voici dans le détail.

La sélection

 
On ne présente plus Nord VPN, médiatiquement très présent sur Internet, et dont les services sont multiples dans son domaine. Il propose plus de 5400 serveurs dans 59 pays et il est basé au Panama.
 
 
Très simple d’utilisation, s’est rapidement hissé au sommet du classement des VPN les plus efficaces. Il possède plus de 3000 serveurs dans 94 pays. Il est basé dans les Îles Vierges Britanniques.
 
 

Ce service fait lui aussi partie des plus populaires, avec plus de 30 millions d’utilisateurs dans le monde. CyberGhost VPN compte plus de 6246 serveurs installés dans plus de 90 pays. Il est basé en Roumanie.

 
 
Avec plus de 2000 serveurs installés dans plus de 180 localisations dans plus de 140 pays, PureVPN a de quoi satisfaire les internautes en quête d’anonymat. Il est basé et opère sous la juridiction de Hong Kong.
 
 
S’il ne s’agit pas du service de VPN le plus connu, SurfShark affiche tout de même une proposition intéressante avec plus de 1700 serveurs installés dans plus de 63 pays. Il est basé dans les Îles Vierges Britanniques.

 

Ci-dessous, nous vous avons préparé une approche en profondeur des solutions de VPN afin que vous puissiez vous faire votre avis et vous aider à choisir l'outil adéquat en fonction de votre utilisation souhaitée.

1. NordVPN

À force de faire parler de lui un peu partout sur la Toile, NordVPN est devenu l’un des services auxquels on pense immédiatement lorsqu’on parle de réseaux privés virtuels. Son nom pourrait laisser penser qu’il s’agit d’un service français, mais il n’en est rien : son pays d’origine est le Panama, un lieu où il n’y a pas de loi concernant la conservation des données. Cela permet donc à la plate-forme de ne pas avoir à stocker les fichiers de ses utilisateurs sur ses serveurs, et elle garantit donc leur anonymat total. 

NordVPN a été créé en 2012, au moment où les questions concernant la sécurité sur Internet et la protection des données des internautes sont devenues centrales. Aujourd’hui, le service possède 5363 serveurs dans 59 pays. 2444 serveurs sont basés en Amérique du Nord et du Sud, 2111 en Europe, 689 en Asie-Pacifique et 116 en Afrique, Moyen-Orient et Inde. NordVPN cherche assurément à contenter ses utilisateurs du monde entier, qui peuvent ainsi se localiser virtuellement dans le pays de leur choix pour accéder à des services parfois géobloqués. 

Parmi les avantages de Nord VPN, on peut citer sa compatibilité avec un très grand nombre de plate-formes et d’appareils, une proposition rendue possible par ses différentes applications à disposition notamment sous Windows, macOS, Android et iOS, ainsi que pour les navigateurs Firefox et Chrome. Elles sont très simples d’utilisation dans l’immense majorité des cas, ce qui permet aux utilisateurs désireux d’anonymiser leur connexion depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette de le faire en quelques secondes seulement. Des utilisations avancées permettent notamment de configurer le serveur privé virtuel sur un routeur sans fil, par exemple. 

Autre avantage de Nord VPN : sa capacité à proposer un streaming sans interruption sur les plates-formes de SVOD à l’image de Netflix ou Amazon Prime Vidéo, par exemple. Cela permet d’accéder aux catalogues de pays étrangers, qui comportent très souvent une offre différente, et d’en profiter sans coupure de la vidéo pour le chargement. Et comme vous pouvez configurer le VPN sur un grand nombre d’appareils, cela signifie que vous pouvez en profiter de n’importe où, sur tous les écrans, avec une qualité de connexion et une vitesse de transfert optimales.  

NordVPN est disponible sur abonnement, et affiche régulièrement des promotions. L’abonnement d’un mois renouvelable coûte 10,64 euros, et le montant de l’accès est dégressif en s’inscrivant plus longtemps : l’abonnement de 6 mois coûte 8,01 euros par mois et l’abonnement de deux ans revient à 3,30 euros par mois : cela permet d’économiser 68% par rapport à une souscription mensuelle. Le service comprend par ailleurs une garantie 100% Satisfait ou remboursé, vous pouvez donc l’utiliser pendant un mois sans risque, et demander à annuler votre abonnement et à vous faire rembourser à son terme si vous le souhaitez. Jusqu’à 6 appareils peuvent être connectés au service pour chaque abonnement.

2. ExpressVPN

ExpressVPN est l’un des services de serveurs privés virtuels les plus anciens de cette sélection, puisqu’il a été créé en 2009. Sa popularité et son importante base de clientèle en fait, à ce jour, le plus grand service de VPN premium du marché. Sa popularité n’est donc plus à prouver et ExpressVPN séduit chaque année des millions de nouveaux internautes, à la recherche d’un service qui a fait ses preuves, aussi bien du côté de la sécurité et de la stabilité de la connexion que de la simplicité d’utilisation. L’entreprise est basée sur les Îles Vierges Britanniques, une zone géographique qui n’exige pas la conservation des données et le détail des activités sur Internet de ses résidents. Cela signifie que, par extension, les utilisateurs d’ExpressVPN ne voient aucune de leurs données stockées sur les serveurs de la plate-forme, ce qui garantit leur anonymat en permanence. Le service compte plus de 3000 serveurs dans 160 localisations, basées dans 94 pays à travers le monde. Cela donne ainsi un vaste choix de possibilités pour localiser votre connexion dans le lieu de votre choix, notamment pour accéder à du contenu géobloqué. Par ailleurs, une fonction KillSwitch vous permet de sécuriser complètement vos données, en coupant automatiquement votre connexion en cas de coupure non désirée du VPN. 

 

Le premier avantage d’ExpressVPN est d’être disponible sur la quasi-totalité des plates-formes présentes sur le marché : on parle des incontournables comme Windows, macOS, Android et iOS, mais également Linux, Android TV, Amazon Fire TV, Chrome, Firefox, et de nombreuses marques de routeurs. Le service est également performant pour ce qui est du streaming : pour utiliser Netflix, HBO Now, BBC iPlayer et bien d’autres services, vous pouvez utiliser MediaStreamer sur les plates-formes qui ne prennent pas directement en charge le VPN, comme les téléviseurs connectés, les consoles PlayStation et Xbox ou encore les dispositifs Apple TV. 

Autre atout d’ExpressVPN, son service d’assistance disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, qui vous garantit une aide rapide au moindre souci par l’intermédiaire d’un chat en ligne. Si utiliser les applications de l’entreprise est simple, effectuer certains paramétrages avancés peut sembler plus compliqué, et il est rassurant de savoir que vous pouvez toujours avoir accès à une assistance disponible en permanence, en direct. Un avantage proposé dans le cadre de l’offre premium de l’entreprise, au même titre qu’une connexion très rapide et de l’assurance qu’aucune de vos données privées n’est stockée où que ce soit : une combinaison de services de qualité, proposée à des prix réellement intéressants. 

L’accès à ExpressVPN nécessite un abonnement dont le tarif est dégressif en fonction de la période d’engagement souscrite. Au mois le service coûte 11,26 euros, mais si vous optez pour six mois d’un coup, le tarif mensuel baisse à 8,69 euros. Enfin, avec 12 mois d’engagement, le prix au mois est de 7,23 euros. Vous bénéficiez d’une offre 100% Satisfait ou remboursé de 30 jours, et chaque abonnement permet d’utiliser le VPN sur 5 appareils en même temps : pratique pour l’utiliser en famille au besoin.

3. Cyberghost VPN

Ce VPN a été créé en 2011 en Allemagne : sa longévité se trouve donc pile dans la moyenne du marché où la plupart des services de ce type affichent une dizaine d’années d’existence. Très rapidement au cours de la même année, le siège social de l’entreprise s’installe à Bucarest, en Roumanie, un pays de l’Union européenne très engagé sur le droit à la confidentialité numérique. Cyberghost VPN n’a aucune obligation de conserver les données de ses utilisateurs, il ne le fait donc pas, dans le cadre de sa politique nommée No Logs. Une démarche d’anonymat complète au point que le service accepte le paiement de l’abonnement en bitcoins, une cryptomonnaie appréciée des internautes discrets. En ce qui concerne le cœur de ses activités, CyberGhost possède actuellement 6219 serveurs localisés dans 110 emplacements et 89 pays, ce qui offre de multiples possibilités de géolocalisation à ses utilisateurs, et la certitude de toujours disposer d’un accès sécurisé à une connexion complètement anonyme, partout dans le monde. 

L’un des points de CyberGhost VPN réside dans sa capacité à proposer une connexion toujours sécurisée et géolocalisée où vous le désirez, mais également dans ses différentes technologies qui lui permettent de se connecter à près d’une cinquantaine de plates-formes de streaming vidéo, et ce depuis partout dans le monde. Cette fonctionnalité, proposée également par d’autres VPN présents sur le marché, s’avère particulièrement utilise pour accéder à ces services tout en étant géolocalisé virtuellement dans un autre pays : les catalogues des plates-formes de SVOD ont tendance à très fortement varier d’un pays à l’autre et grâce à cette possibilité, vous pouvez en profiter dans avoir à sortir de chez vous. À noter que CyberGhost est également très performant concernant le téléchargement P2P : vous pouvez l’utiliser pour gérer le transfert de fichiers en torrent avec une vitesse de connexion optimale. 

Autre avantage de ce service de VPN : sa capacité à s’adapter à tous les types d’appareils susceptibles d’être connectés à Internet. Évidemment, Windows, macOS, Android et iOS sont concernés, ce qui rend compatibles des milliers de dispositifs par le biais de ses applications. Mais il est également possible d’utiliser CyberGhost VPN sur une Android TV, un Apple TV, un boîtier Amazon FireTV Stick, les navigateurs Firefox et Chrome, le système d’exploitation Linux et les consoles de jeux Xbox et PS4. Un vaste choix de routeurs peut aussi être configuré pour que votre connexion soit sécurisée à sa racine. 

Côté prix, CyberGhost VPN propose un tarif dégressif en fonction de l’engagement. Sans engagement, le prix de l’abonnement est de 11,99 euros. L’engagement de six mois fait tomber le tarif mensuel à 7,99 euros et enfin, en vous abonnant pour 18 mois, c’est 2,75 euros que vous réglez par mois. Dans ces deux derniers cas, le remboursement est garanti si vous demandez à résilier votre souscription dans les 45 premiers jours. Jusqu’à 7 appareils peuvent être utilisés avec un abonnement.

4. PureVPN

PureVPN n’est disponible que depuis peu de temps en version française et forcément, face à une concurrence bien installée, il doit trouver sa place. C’est pourtant un vétéran du secteur, puisqu’il existe depuis 2007. Basé à Hong-kong, ce VPN compte aujourd’hui plus de trois millions d’utilisateurs quotidiens sur plus de 2000 serveurs basés dans 180 emplacements, eux-mêmes situés dans 140 pays. Le service revendique 300 000 adresses IP, ce qui permet assurément de trouver un lieu pour se connecter. PureVPN est également une plate-forme qui pratique le No-Log : elle ne stocke pas les données de ses utilisateurs, sous aucune forme. Cela n’a pas toujours été le cas, mais face à la concurrence et aux enjeux toujours plus forts liés à la sécurité et à l’anonymat sur Internet, l’entreprise a fait le nécessaire en 2018 pour ne plus rien enregistrer côté serveurs. De quoi faire de PureVPN un autre service de qualité pour tous les types d’internautes, avec un accent mis sur les fonctionnalités poussées en matière de paramétrages. 

 

En effet, PureVPN affiche l’avantage certain d’être compatible avec un très grand nombre d’appareils et de plates-formes, parmi lesquels les incontournables smartphones et tablettes sous iOS et Android, les ordinateurs sous Windows, macOS et Linux, mais également les navigateurs Firefox et Chrome. Il est également disponible pour des services pas toujours couverts par la concurrence tels que Raspberry Pi, Chromecast, Roku, PlayStation ou encore Kodi. Les téléviseurs sous Android TV, les consoles Xbox, les appareils Microsoft Surface ou encore les Fire TV Stick d’Amazon sont également pris en charge avec des paramétrages globalement intuitifs : il vous faudra néanmoins des connaissances un peu plus poussées pour installer PureVPN sur votre routeur, mais la documentation à disposition devrait vous aider. 

L’un des autres avantages mis en avant par PureVPN concerne des fonctionnalités premium qu’il est possible d’ajouter à un abonnement de base pour profiter de fonctionnalités étendues : sont notamment proposés l’accès à une IP fixe, ce qui permet de paramétrer des accès réseau qui passent par l’IP de l’internaute, courant dans les entreprises, la redirection de port, permettant d’accéder à un périphérique ou un service où que vous soyez à travers le monde, ou encore la protection contre les attaques DDoS. Vous pouvez choisir une seule option comme sélectionner les trois, pour quelques euros par mois, et ainsi être toujours plus protégé par PureVPN. 

Côté prix, PureVPN propose des tarifs dégressifs en fonction la durée d’engagement : plus vous payez pour une longue durée et moins le mois revient cher. Comptez 9,60 euros par mois, sans engagement, 6,99 euros pour un abonnement de six mois, et 5,81 euros par mois si vous vous engagez pour un an, avec le premier mois facturé seulement 0,99 euro. Vous avez 31 jours pour changer d’avis et vous faire rembourser. Chaque abonnement permet de connecter 10 appareils en même temps.

5. Surfshark VPN

Surfshark est un petit nouveau sur la scène des VPN, puisque sa création date seulement de 2018. Forcément, face à une concurrence bien installée, ce service a dû chercher un moyen percutant de se faire une place, et c’est notamment à travers une politique tarifaire agressive qu’il a trouvé sa voie. Mais nous y reviendrons plus tard ! Surfshark est basé dans les Îles Vierges Britanniques, où la législation en vigueur lui évite de devoir stocker les données de ses utilisateurs. Il propose donc les mêmes garanties que les autres services VPN de cette sélection en matière d’anonymat. Actuellement, Surfshark revendique plus de 1700 serveurs installés dans 63 pays, et tous les serveurs conviennent à une utilisation peer-to-peer. Cela permet donc de sécuriser efficacement votre connexion tout en choisissant le pays dans lequel vous désirez être localisé. Bien sûr, si seule la question de l’anonymat vous intéresse, vous pouvez opter pour une connexion automatique depuis l’application du service. 

SurfShark met particulièrement en avant sa fonctionnalité Kill Switch : cette dernière existe chez la plupart des VPN, mais elle vaut la peine d’être valorisée puisqu’elle représente une garantie supplémentaire de ne jamais laisser traîner vos informations sur la Toile. Concrètement, il s’agit d’un véritable filet de sécurité, puisqu’elle coupe tout simplement votre connexion à Internet en cas d’arrêt non désiré de votre connexion au VPN. Il n’y a ainsi aucun risque de fuite de données. Le service complète cette proposition avec son Mode Camouflage, qui vous garantit que même votre fournisseur d’accès à Internet ne remarquera pas que vous utilisez un VPN. Enfin, le mode MultiHop vous permet de vous connecter via plusieurs pays en même temps, ce qui permet de renforcer encore plus le masquage de votre identité. Une combinaison de solutions très efficaces. 

Et forcément, comme les plates-formes concurrentes, SurfShark affiche une très large compatibilité avec les appareils et systèmes d’exploitation présents sur le marché : macOS, Windows, Linux, iOs et Android sont pris en charge, de même que Fire TV, Apple TV et Android TV, les consoles Xbox et PlayStation, ainsi que les navigateurs Chrome et Firefox. En revanche, le service ne met pas en avant de prise en charge des routeurs, mais cela ne signifie pas que ça ne sera pas possible à l’avenir. Concrètement, SurfShark s’adresse aux utilisateurs à la recherche d’un VPN très facile à prendre en main, aux fonctionnalités complètes, et adapté aux nombreux appareils connectés du quotidien. 

Côté prix, ce sont des tarifs dégressifs qui sont proposés, et ils sont particulièrement intéressants. Le mois sans engagement coûte 9,89 euros, et le prix mensuel chute à 4,99 euros si vous optez pour un engagement d’un an. Enfin, avec l’offre à deux ans d’engagement, vous ne payez que 1,69 euro par mois, ce qui se présente comme l’une des offres les plus attractives du marché à l’heure actuelle, d’autant plus que le nombre d’appareils que vous pouvez connecter avec un abonnement est tout bonnement illimité. 

Partager cet article

5 outils gratuits en ligne pour la création de Superbe Infographies Précédent

5 outils gratuits en ligne pour la création de Superbe Infographies

Rentabiliser ou monétiser une application mobile Suivant

Rentabiliser ou monétiser une application mobile

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter cet article