Laravel: Définition des règles de validation de mot de passe par défaut

Dans Laravel 8.43, l'objet Password Validation Rule permet désormais de définir des règles de mot de passe par défaut que vous pouvez utiliser dans toute votre application.


La possibilité de définir des règles de mot de passe par défaut signifie que vous pouvez centraliser le comportement de validation attendu pour un mot de passe en les définissant dans un fournisseur de services (c'est-à-dire AppServiceProvider).

<?php

namespace App\Providers;

use Illuminate\Support\ServiceProvider;
use Illuminate\Validation\Rules\Password;

class AppServiceProvider extends ServiceProvider
{
/**
 * Register any application services.
 *
 * @return void
 */
public function register()
{
//
}

/**
 * Bootstrap any application services.
 *
 * @return void
 */
public function boot()
{
Password::defaults(function () {
return Password::min(8)
->mixedCase()
->uncompromised();
});
}
}

 

Les valeurs par défaut sont stockées, et vous pouvez les récupérer ultérieurement dans un validateur avec la méthode Password::defaults() :

use Illuminate\Validation\Rules\Password;

$request->validate([
'password' => ['required', Password::defaults()],
]);

La règle de validation du mot de passe introduit des conventions de mot de passe pratiques conçues pour imposer des mots de passe forts, notamment en vérifiant si le mot de passe a été compromis dans des fuites de données connues.

 

Pour en savoir plus sur cette fonctionnalité, consultez la documentation sur la définition des règles de mot de passe par défaut. Voir Validation des mots de passe pour obtenir des détails sur l'utilisation des règles fournies par l'objet de validation des mots de passe.

 

 

 

 

Partager cet article

Comment faire une redirection 301 avec le fichier .htaccess Précédent

Comment faire une redirection 301 avec le fichier .htaccess

Gérer les migrations Laravel avec une interface grahique Suivant

Gérer les migrations Laravel avec une interface grahique

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter cet article